ASSOCIATION SAUVER L'IMZAD

Arrivée devant la Maison de la Culture

 

 

LE COLLOQUE INTERNATIONAL

PRÉSENTATION • INTERVENANTSCOMMUNICATIONSRECOMMANDATIONSPHOTOSREMERCIEMENTS

 

M. Koïchiro Matsuura, Directeur Général de l'Unesco
nous a fait l'honneur de préfacer les Actes du Colloque.
Nous lui témoignons notre vive gratitude pour ce geste
symbolisant la reconnaissance du patrimoine immatériel universel.

 

PRÉSENTATION

L'imzad suscite un intérêt certain chez d'éminents chercheurs, spécialistes, ethnologues. L'Association a organisé un Colloque international sur ce thème, regroupant plusieurs spécialistes algériens et étrangers du 30 mars au 3 avril 2005 à Tamanrasset. Le colloque a été organisé sous le haut patronage du ministère de la Culture algérien, avec le soutien de l'Unesco et s'est tenu à Tamaneasset.

Trois journées thématiques ont été proposées :

  • L'Imzad : un art puissamment ancré dans l'histoire et la culture targuie,
  • Comment sauvegarder l'art de l'Imzad : modes de transmission et pédagogie,
  • Le rôle de l'Imzad dans le monde d'aujourd'hui en tant que référent identitaire pour les femmes et outil de lutte contre la pauvreté.

Plusieurs chercheurs ont participé faisant bénéficier l'assistance de la qualité de leurs communications. Citons par exemple Mme Edda Brandes, M. Marceau Gast, M. Pierre Augier, M. François Borel, Ernst Lichtenhahn ainsi que M. Rachid Koraïchi, Créateur et Maître d'œuvre de Dar El-Imzad, la future Maison Internationale des Artistes que l'Association "Sauver l'imzad" projète de construire à Tamanrasset.

Les artistes et poètes d'imzad du Niger et du Mali se sont mêlés aux artistes de l'Ahaggar et de l'Ajjer, nous permettrant de voir enfin l'imzad réunir pour la première fois le répertoire riche et varié de cet instrument qui demeure le symbole de tout un patrimoine en voie de disparaître.

(Haut de page)