ASSOCIATION SAUVER L'IMZAD

 

  

 

  

 

  

LES TOUAREG

Le Sahara Aperçu historique La société targuie La Femme targuie • Quelques dates •

 

Quelques dates historiques

 



1750

À la fin du XIIe siècle, les Almoravides s`installent à Silet. Durant la cette Période Sidi Ag Mohamed El Kheir, Amghar des Kel Ghela proclamé premier Aménokal de l’Ahaggar, menait selon la conjoncture, la guerre ou la paix avec les tribus Touaregs de l’Adrar de l’Ifoghas et de l’Aïr ; les Kel Ajjer, établis autour d’Illizi contestaient très souvent le pouvoir des Ihaggaren de l’Ahaggar.



1830

Invasion et occupation d’Alger par les Français.



1871

Confirmation de l’unité des populations du Tidikelt dans la résistance à l`occupation française, lors de la bataille de Deghamcha (décembre1899 à janvier1900).



1881

Anéantissement à l’Oued Inouhaouen de la mission Flatters, chargée de la reconnaissance des terrains pour le compte des troupes françaises.
Suivirent ensuite la bataille du Tidikelt et la prise d'In-Salah (19/12/1899) qui sera le prélude de celle de Tit; La bataille de F'guiguira fut très rude et les Français ne durent leur salut que grâce à leur armement et à leurs pièces d’artillerie.



1902

Les kel Ahaggar sous la direction de l’Aménokal Moussa Ag Amstan engagent la bataille de Tit (07 mai 1902) contre les Français.
L’Aménocalat de Moussa Ag Amastan dure jusqu’en 1920.



1908

Installation d’un poste militaire français à Tarhaouhaout aux environs de Tamanrasset.



1913

Les Français furent défaits à plusieurs reprises par les troupes du prestigieux Cheikh Amoud (de 1913 à 1920).



1914

Lors de la 1re Guerre mondiale, la cyrénaïque et la tripolitaine se soulèvent contre les Italiens : la sennoussya installe sa capitale à Kouffra, une parie des kel Ahaggar se soulèvent ; Agadez est investi, Djanet est libérée, Tar-Haou-Haout résiste.



1916

Le Père Charles de Foucauld, considéré comme un agent des troupes françaises, est exécuté à Tamanrasset par des dissidents à l'Aménokal.
Kaoussen profite de la confusion pour attaquer les Kel Ahaggar et en fait une guerre personnelle.



1917

La famine régnant en Ahaggar oblige les Kel Ahaggar à la paix Moussa Ag Amastan étend un pouvoir temporaire sur le tassili N’Ajjer, profitant du départ de l'Aménokal Oraren à Ghât, celui-ci étant lié à la Sennoussya s’est réfugié à Ghât. Les offres de paix des Kel Ahaggar n'ayant pas été acceptées, Moussa Ag Amastan étend alors son pouvoir sur Djanet.



1920

Moussa Ag Amastan mourut et sera remplacé par Meslagh Ag Amaias.



1928

L’administration coloniale s’installe à Tamanrasset, et la compagnie saharienne est transférée de Tarhaouhout à Tamanrasset.



1949

Le Hoggar est érigé en commune indigène distincte de Tidikelt.



1954

Déclenchement de la guerre de libération nationale. Les nationalistes algériens menèrent un combat sans répit à travers le Tidekelt et l’Ahaggar. De 1954 à 1962 : le Bey Akhamoukh, Aménokal de l’Ahaggar refusa la pseudo - autonomie de l’Ahaggar, proposée par les Français.



1958

Juin : la commune indigène du Hoggar est scindée en deux : La commune indigène de Tamanrasset-ville et la commune du Hoggar-Touareg.



1958

Décembre : la commune indigène de Tamanrasset-ville est érigée en cercle Administratif du Hoggar.



1961

Janvier : le cercle administratif de Tamanrasset-ville est érigé en Arrondissement.



1962

5 juillet : l’Algérie recouvrera son indépendance après 132 ans d’occupation française et sept années de lutte armée farouche contre les colonisateurs français.



1973

Le dernier Aménokal Bey Akhmoukh mourut en 1973, après avoir contribué à l`édification nationale Il a été député et vice-président de la 1re Assemblée Nationale Algérienne.



1974

Tamanrasset est promue au rang de wilaya lors du découpage administratif du 31/07/1974.

Le Sahara Aperçu historique La société targuie La Femme targuie • Quelques dates •

(Haut de page)