ASSOCIATION SAUVER L'IMZAD

Hier soir, à la Bibliothèque nationale
Lancement official de l'Association Sauvons l’imzad

Le lancement officiel des activités de l'Association Sauvons l'Imzad a eu lieu, hier soir, à la Bibliothèque nationale du Hamma à Alger en présence de plusieurs membres du gouvernement et de personnalités de la société civile. À cette occasion, a été inaugurée une exposition de photos d'art intitulée «Portraits et paysages du Sahara» et réalisée par Mme Farida Sellal, l'une des promotrices de l'Association qui a tenu à rappeler les objectifs assignés, à savoir «participer à la sauvegarde du patrimoine immatériel de l'extrême-sud algérien et en assurer la plus large des diffusions en Algérie et à l'étranger». Pour sa part, Mme Khalida Toumi, ministre de la Communication et de la Culture a indiqué que «l'imzad, comme l'andalou et le chaâbi, comme l'ahellil du Gourara ou le ayay de l'Atlas, comme d'autres genres du patrimoine immatériel national font l'objet d'une attention toute particulière des plus hautes autorités du pays et de la plus grande diligence de son département ministériel». Mme Toumi a, par ailleurs, rendu hommage à l'action des femmes et des hommes de bonne volonté, à l'instar de Mme Sellal, qui travaillent à la perpétuation du riche patrimoine national. La cérémonie a été marquée par la représentation par les formatrices de l'école d'imzad de Tamanrasset avec la virtuose Alamine Khawlem et par une vente-dédicace du livre-album Silence (Casbah Éditions), vente dont les droits d'auteur seront versés à l'Association créée.

(Nous y reviendrons) .

Jeudi, 18 décembre 2003